Sélectionner une page
Bouger les lignes
7. Andrea Ganovelli – Démissionner d’un job à New York pour rentrer en France et créer une banque verte
Description de l'épisode
Andrea Ganovelli est l’un des quatre cofondateurs de la nouvelle banque verte Green-got. Issu d’un parcours assez classique dans le milieu start-up, il fait des études de gestion puis obtient un diplôme dans une école de commerce. En dernière année d’étude, il part en échange à Oslo en Norvège. Une destination peu commune mais c’est son attirance pour les Fjords, la nature et les beaux paysages qui l’ont amené à prendre la route vers le nord. Un environnement dans lequel il va développer sa passion pour les endroits calmes, le repli sur soi, la randonnée et la méditation. À l’issue de son séjour au pays des Vikings, il décroche un job au sein du groupe mondial Pernod-Ricard dans la ville de Dublin où il sera attaché aux équipes de sales. C’est à cette période qu’il découvre une série de reportages “The blue planet collection” produits en 2001 par la BBC. Il prend une claque et commence à mettre en place des habitudes en faveur de la planète pour s’aligner avec des valeurs qu’il porte en lui depuis de nombreuses années. Il va notamment réduire sa consommation de viande jusqu’à devenir végétarien. Cap sur “La grosse pomme.” Pernod-Ricard lui propose ensuite un job à New York pour travailler sur le développement des ventes du whisky Jameson. Un job stimulant, mais qui deviendra trop éloigné des valeurs profondes d’Andrea. Bien qu’il soit entouré de super collègues, le côté destructeur de l’industrie de l’alcool lié aux cultures intensives des matières premières vont l’amener à démissionner et à rentrer en France.

Toute l’actualité de la fintech française !

Une fois par semaine, recevez un condensé des dernières nouvelles de l’écosystème.

Succès! Vous recevrez bientôt votre première newsletter!