Sélectionner une page

Franchir une étape grâce à l’IPO

Nous vous proposons cette infographie réalisée avec notre partenaire Euronext, première infrastructure de marché pan-européenne.

L’introduction en bourse est un sujet majeur de financement pour les startups mais ne s’y limite pas.

Les avantages de l’IPO

Une opportunité de franchir une nouvelle étape

Les freins à l’IPO

Les raisons objectives mais aussi contextuelles

Apporter de la visibilité et de la reconnaissance

  • ouverture à de nouveaux marchés
  • donner de la visibilité au travers du statut de société publique
  • augmenter l’attractivité, notamment vis-à-vis des talents
  • renforcer la crédibilité de l’entreprise auprès de ses clients et partenaires
  • apporter de la liquidité pour les actionnaires historiques
  • structurer sa gouvernance et sa direction financière

Aspects conjoncturel

  • volatilité des marchés (ex : tensions géopolitiques, crise sanitaire)
  • liquidité abondante en capital risque
  • des taux d’intérêt jusqu’à maintenant historiquement bas poussant les entreprises à se financer sur le marché obligataire/dette
  • un certain nombre de sous-performances lors des IPO en 2021

Opportunité de financement

  • bénéficier d’un bassin d’investisseurs institutionnels et particuliers très vaste
  • avoir accès à des financements secondaires rapidement
  • bénéficier d’une diversification des instruments financiers
  • faciliter les croissances externes

Aspects inhérents à l’IPO

  •  cout d’une introduction en bourse
  • la structuration nécessaire pré IPO 
  • la charge de travail post IPO

Désormais un écosystème tech mature

  • des acteurs avec une ambition internationale qui ont la maturité suffisante
  • ayant la volonté de se mettre en avant
  • de nombreux exemples de sur-performances à l’IPO pour les entreprises du secteur Technologique

Euronext Tech Leaders est l’initiative d’Euronext dédiée à mettre en évidence la visibilité et l’attractivité des entreprises technologiques leaders et à forte croissance auprès des investisseurs internationaux, ainsi qu’une suite de services pour les accompagner tout au long de leur parcours de cotation.

Aspects de marché

  • achat des entreprises non cotées par celles cotées
  • l’attente d’une fenêtre d’introduction idéale malgré l’investissement long terme

Les freins à l’IPO

Les raisons objectives mais aussi contextuelles

Aspects conjoncturel

  • volatilité des marchés (ex : tensions géopolitiques, crise sanitaire)
  • liquidité abondante en capital risque
  • des taux d’intérêt jusqu’à maintenant historiquement bas poussant les entreprises à se financer sur le marché obligataire/dette
  • un certain nombre de sous-performances lors des IPO en 2021

Aspects inhérents à l’IPO

  •  cout d’une introduction en bourse
  • la structuration nécessaire pré IPO 
  • la charge de travail post IPO

Aspects de marché

  • achat des entreprises non cotées par celles cotées
  • l’attente d’une fenêtre d’introduction idéale malgré l’investissement long terme

Bénéficier des leviers de l’IPO en respectant quelques exigences

L’atteinte prochaine du seuil de rentabilité à court terme est nécessaire, bien que le projet reste important.

Un pilotage financier serré

Des performances futures qui ne doivent pas être surestimées ou sous-estimées

Un équilibre budgétaire à trouver mais finalement bénéfique pour la société

Une capitalisation suffisante pour offrir de la liquidité

Il existe toutefois des marchés dits “d’acclimatation” (Euronext Access, Euronext Growth) où le besoin de liquidité est moins important.

Un marché mature et porteur que les investisseurs connaissent et comprennent

Une communication régulière et transparente

Si la communication doit être régulière et nourrie, elle est avant tout un gage de visibilité et de notoriété sur le long terme.

Une mobilisation des ressources dirigeantes

Les dirigeants sont en effet très sollicités, notamment en amont de l’IPO. Mais une fois cotée, l’indépendance acquise – notamment vis à vis des actionnaires – est largement avantageuse dans le cadre du pilotage de la société par les dirigeants.

Des points d’attention à retenir

Les clés pour une IPO réussie !

ATTENTION à l’IPO si :

  • Le financement privé n’a pas marché
  • Il n’y a pas de vision à moyen-long terme
  • Il y a un projet de vente de la société à court terme
Une IPO, ça se prépare ! Il faut :
  • ANTICIPER

    – Préparer un plan d’actions à mettre en œuvre
    – Suivre des programmes d’accompagnement en amont à l’instar du programme pre-IPO Techshare
    – Identifier la bonne fenêtre dans l’histoire de l’entreprise pour son projet d’IPO
    – Choisir un marché et une place de cotation conforme au profil et aux objectifs de l’entreprise

  • S’ENTOURER

    – Avoir une équipe managériale disponible
    – Mettre en place un board spécifique en lien avec les attentes des investisseurs notamment incluant des administrateurs indépendants
    – S’entourer de conseillers expérimentés (banques d’investissement, agence de communication, conseillers juridiques, auditeurs,…)

  • COMMUNIQUER

    – Bâtir une « equity story » convaincante
    – Apprendre à communiquer efficacement et régulièrement
    – Proposer aux investisseurs une valorisation juste de son entreprise

     

Nous avons fait cette introduction car nous pensions que c’était le meilleur moyen de gérer l’entreprise sans tension, pour les actionnaires et les employés de la première heure. Nous voulions offrir un chemin vers la liquidité à nos investisseurs, dont certains étaient là depuis 2007, sans nécessairement sortir totalement.

Cela nous a donné accès à des contrats de grande ampleur, qui ne sont pas encore opérationnels, et que nous n’aurions pas obtenu si nous n’étions pas en Bourse.

Pieter van der Does
Cofondateur et directeur général d’Adyen
27 septembre 2018

À l’occasion de l’introduction en Bourse d’Adyen sur Euronext.

Exemples d’introduction en bourse de fintech

Année de l’IPO

Montant levé (M€)

Capitalisation lors de l’IPO (M€)

Performance depuis l’IPO

2021

2 164

7 238

-9%

2019

2 056

5 650

+1%

2018

947

7 067

+673%

au 1er mars 2022

Euronext : leader du marché

Euronext est le premier marché de cotation européen avec plus de 1480 sociétés cotées pour une capitalisation boursière cumulée de 5400 Mds€ et 900 investisseurs institutionnels issus de 43 pays différents (dont 40% venant des Etats-Unis et 20% du UK).

Les 769 entreprises tech cotées font preuve d’une dynamique positive ces dernières années. Elles ont représenté 50% des IPO de 2021 et sont l’une des thématiques majeures en étant le deuxième rendement moyen le plus élevé pour les investisseurs.

28 fintech sont désormais cotées en bourse pour une capitalisation totale de 108 Mds€

Source : Euronext, fin février 2022

 

Exemple de performance boursière de fintech depuis Janvier 2020

Toute l’actualité de la fintech française!

Une fois par semaine, recevez un condensé des dernières nouvelles de l’écosystème.

Vous vous êtes enregistré avec succès!