Partager ses expériences pour apprendre ensemble

Déc 8, 2020 | Actualité, Autres

À travers cette interview croisée, Pierre Bert, Senior Sales Manager chez Salesforce et Geoffroy Guigou, Co-fondateur de Younited Crédit et Vice-Président de France FinTech reviennent sur le partenariat qui lie Salesforce et France FinTech depuis maintenant 3 ans. Une collaboration win-win basée sur l’esprit de famille et le partage d’expérience. 

Qui se ressemble s’assemble : en s’engageant dans un partenariat avec l’association France FinTech, Salesforce apporte son soutien et son expertise à un écosystème en pleine expansion et se nourrit, de son côté, de toute la dynamique d’innovation de start-up championnes de la disruption. Une collaboration win-win à très fort impact.

Association regroupant près de 200 start-up françaises à fort potentiel, France FinTech a pour missions de défendre les intérêts de la fintech, de l’assurtech et de la regtech auprès des pouvoirs publics lors de la consultation sur des textes de loi, de faire rayonner le savoir-faire français à l’international et de servir de creuset d’innovation en favorisant les contacts entre fintech, et, avec des partenaires.
Depuis trois ans, Salesforce est l’un de ces partenaires majeurs qui accompagne, à travers le partage d’expériences et le conseil, l’extraordinaire développement de ce secteur. « La fintech française est entrée dans une phase de scaling très rapide avec des croissances records. C’est le cas par exemple, de Younited Credit qui enregistre un taux de croissance moyen annuel de 60 à 100 %. Nous sommes donc au sein d’un écosystème de 200 entreprises qui grossissent très vite et qui doivent, par conséquent, structurer leurs efforts commerciaux et leurs processus, se doter d’outils et professionnaliser leur marketing aussi bien en BtoB qu’en BtoC. Elles ont besoin de conseils et de modèles », explique Geoffroy Guigou, Co-fondateur de Younited Credit, et Vice Président de France FinTech.

Un besoin d’autant plus pressant que la crise de la Covid-19 a accéléré considérablement l’activité des fintech : amplification des paiements sur internet, nouveaux usages et nouvelles opportunités.

L’esprit de famille

Plus « grand frère » que mentor, Salesforce a abordé ce partenariat avec un certain esprit de famille (la fameuse culture de l’Ohana) qui rassemble ses valeurs fondamentales. Des valeurs qui sont d’ailleurs largement partagées par France FinTech et qui expliquent la solidité des liens unissant l’association à Salesforce : confiance, réussite client, innovation et égalité. « France FinTech est une famille qui aide aussi bien les jeunes pousses et les start-up à succès. Chez Salesforce, nous avons la même approche : nous accompagnons les toutes petites entreprises et les plus grands groupes mondiaux avec la même attention », rappelle Pierre Bert, Senior Sales manager chez Salesforce.

Le partage d’expérience pour inspirer les start-up

Rencontres inspirantes, échanges avec le top management de Salesforce, workshops et webinars thématiques (l’acquisition client BtoC par exemple), Salesforce multiplie les initiatives avec les membres de France FinTech en insistant sur le partage d’expérience. Geoffroy retient notamment l’approche How Salesforce Uses Salesforce : « Lors d’un atelier réunissant des fondateurs de fintech du secteur BtoB, les collaborateurs Salesforce ont expliqué comment ils gèrent les équipes de vente en interne. Il s’agissait, non pas de parler de technologie, mais de partager les best practices sur la segmentation marketing, la structuration des équipes de vente entre inbound et outbound, l’intéressement des différents types d’équipes commerciales…». Il a lui-même profité des informations tirées de cette session pour mettre en place une organisation BtoB au sein de Younited Credit : « Younited Business Solutions ». 

Par ailleurs, la portée internationale de Salesforce renforce l’intérêt de ces apports : « Nous pouvons transmettre des retours d’expériences de fintech d’autres pays. Et notamment de Grande-Bretagne où le secteur a explosé bien avant la France. Cela permet d’apporter un grand nombre de best practices à challenger ici », ajoute Pierre.

Un partenariat win-win

En se rapprochant des fintech, en leur parlant régulièrement, Salesforce comprend mieux les attentes et les évolutions d’un écosystème extrêmement changeant. « Je dirige une équipe de dix commerciaux dédiés au secteur financier, avec un niveau d’expertise très élevée. Pour maintenir ce niveau et apporter des solutions pertinentes et personnalisées à nos clients, cette relation intime avec les fintech est extrêmement précieuse », explique Pierre qui s’appuie sur cette source de feedback en temps réel pour améliorer son offre de services, dans un souci d’évolution permanente et de satisfaction client… que ce dernier soit une fintech ou pas !

Finscale #36

Finscale#36 - Adina Grigoriu (AAA) - La sélection des actifs financiers avec une approche par le risque, une démarche innovante pour optimiser les performancesCette semaine, Adina nous décrit les différentes solutions d’investissement conçues par la société pour ses...