Sélectionner une page

Podcasts 

Retrouvez les entrepreneurs de la fintech française en podcast

J'ai à peu près autant de temps :

FinTeach – Adina Grigoriu

FinTeach
#23 - Adina Grigoriu⎢Active Asset Allocation
Description de l'épisode
Pour ce nouvel épisode, je reçois Adina Grigoriu, la cofondatrice et CEO d'Active Asset Allocation. Active Asset Allocation, c'est un concepteur de solutions d'investissement qui fournit aux institutionnels, aux fonds de pension et aux gestionnaires d'actifs des techniques basées sur la gestion des risques. Ensemble, nous avons parlé de gestion d'actifs, d'internationalisation, de levée de fonds, de ses 10 ans d'entrepreneuriat et de bien d'autres choses encore. Parmi les ressources recommandées par Adina, il y a notamment Finscale, le podcast de Solenne Niedercorn-Desouches ... et le fait de continuer à se former toute sa vie, en fonction de ses intérêts. Bonne écoute !

FinTeach – Jean-Christophe Boccon-Gibod

FinTeach
#22 - Jean-Christophe Boccon-Gibod⎢Eloa
Description de l'épisode
Pour ce nouvel épisode, je reçois Jean-Christophe Boccon-Gibod, le co-fondateur et CEO d'Eloa. Eloa, c'est une plateforme de digitalisation du crédit immobilier. Ensemble, nous avons parlé de transformation digitale, de scoring crédit, de la place des banques dans le crédit, d'API mais aussi de recrutement et du marché immobilier post-crise. Parmi les ressources recommandées par Jean-Christophe, il y a notamment la newsletter quotidienne de Patrice Bernad, C'est pas mon idée !. Bonne écoute !

ClubDeal #80

ClubDeal
#80 La martingale pour acheter sans apport avec Saskia Fiszel - CEO Virgil
Description de l'épisode
Avec la flambée des prix notamment sur des grandes villes comme à PARIS, il est devenu difficile pour bon nombre de locataires de s'offrir à l'achat un logement similaire. Parallèlement à cela et avec le durcissement des conditions d'obtention d'un financement, il est devenu "presque" impossible d'emprunter à 110%. Devant ses deux constats et soucieuse de trouver une vraie solution permettant de rompre ce cercle vicieux, mon invité du jour Saskia FISZEL créa Virgil. Virgil est votre co investisseur pour votre résidence principale et complète votre apport ou vous permet de vous offrir ses m2 supplémentaires dont vous avez besoin. Mais comment tout cela fonctionne ? Réponse dans cet épisode.

FinTeach – Riadh Alimi

FinTeach
#21 - Riadh Alimi⎢Finfrog
Description de l'épisode
Aujourd'hui, vous avez rendez-vous avec Riadh Alimi, le fondateur et CEO de Finfrog. Finfrog permet aux Français d'obtenir un micro-crédit, compris entre 100 et 600€, en 24h à peine. Avec Riadh, nous avons entre autre parlé de son expérience dans le conseil, de ses motivations pour créer Finfrog, des impacts de l'open banking sur le scoring crédit, de son approche du crédit et de responsabilité, de credit bureau et d'inclusion financière. Avant de vous laisser écouter tout cela en détail, voici les ressources recommandées par Riadh : Le podcast Génération Do It Yourself de Mathieu Stefani, Les publications du Galion Project, Et, on y pense moins : les travaux parlementaires ! Sur la question du crédit par exemple, des recherches "Loi Lagarde - Sénat" ou encore le rapport de Philippe Chassaing . Bonne écoute !

FinTeach – Raphaël Jabol

FinTeach
#20 - Raphaël Jabol⎢Avostart
Description de l'épisode
Vous êtes vous déjà retrouvé.e face à une question d’ordre juridique, sans savoir à qui vous adressez ? Si c’est le cas, vous allez enfin avoir une solution à vos interrogations grâce à mon invité de la semaine ! Pour ce nouvel épisode de FinTeach, je reçois Raphaël Jabol, le co-fondateur et CEO d’Avostart, un service d’assistance juridique digital … et aussi humain ! De legaltech pure, la start-up fait désormais une incursion dans le monde de l'assurtech et vient tout juste d'annoncer sa levée en seed de 2M€. Avec Raphaël, nous avons parlé de son expérience chez l'Oréal, de ses motivations pour créer Avostart, des incubateurs et accélérateurs qui ont accompagné le début de son aventure, de la communication dans l'écosystème start-up et de la réalité derrière, de l'importance de se créer une communauté d'entrepreneur.ses autour de soi ... et de bien d'autres choses encore ! Un dernier mot avant de vous laisser écouter ma discussion avec Raphaël. Cet épisode est soutenu par platform58 , l’incubateur de La Banque Postale, spécialisé en Fintech et Assurtech. platform58, c’est avant tout un lieu d’innovation dédié aux start-up early-stage. Au delà de l'incubateur, c'est un espace qui vise à favoriser les échanges, les interactions et le partage entre les start-up, les partenaires et les collaborateurs du Groupe, pour qu'ils imaginent ensemble la banque et l'assurance de demain. Un écosystème favorable au développement de jeunes pousses comme Avostart, Raphaël en témoigne dans l’épisode. Je vous laisse écouter tout de suite ! Raphaël recommande le podcast The Pitch, pour écouter des entrepreneur.ses pitcher leur projet et avoir des retours en direct de la part d'investisseur.ses. Sinon, pour résoudre ses blocages, sa ressource principale est l'Autre : rien de tel que de discuter avec des personnes avisées. Bonne écoute !

FinTeach – Gautier Delabrousse-Mayoux

FinTeach
#19 - Gautier Delabrousse-Mayoux⎢Iroko
Description de l'épisode
Aujourd'hui, je vous propose de rencontrer Gautier Delabrousse-Mayoux , le co-fondateur et CEO d'Iroko. Iroko Zen est une SCPI. N'ayez pas peur du mot : concrètement, il s'agit d'un produit d'épargne immobilière. La particularité d'Iroko ? Ils créent eux-mêmes puis distribuent leurs propres produits d'épargne. Avec Gautier, nous avons donc discuté d'épargne, d'agrément, de développement international et d'entrepreneuriat entre amis. Gautier n'a pas particulièrement de ressources à vous recommander. Il vous suggère plutôt de faire : prendre 2 heures pour apprendre à coder une landing page par exemple, grâce au Wagon. Bonne écoute !

Money Belle #1

Money Bell
#1 Neobanks
Description de l'épisode
This episode focuses on neobanks and their international expansion. What does it take to build a neobank in 2021? What are the main challenges that neobanks are facing today? How are they expanding internationally, especially in Europe? Many questions we are going to discuss with our guests, Christoph Stegmeier and Frédéric Perrin – both partners at Exton Consulting from the Munich and Paris offices, and Marie Degrand Guillaud, Deputy CEO at Nickel.

40 nuances de next – :28 Part 2

40 nuances de Next
:28 Part 2 - Alexandre Prot - Qonto : Les origines d'un entrepreneur récidiviste
Description de l'épisode
"Il y a 4 ans tout le monde disait que c'était une idée de merde". Alexandre Prot, co-fondateur de Qonto. Le ton est est donné. Aujourd'hui, la Fintech a le vent en poupe, en France, auprès des investisseurs, et au micro de 40 nuances de Next. Après Cyril Chiche de Lydia, nous recevons donc Alexandre Prot, cofondateur avec Steve Anavi de la "néo banque" des TPE-PME. De sa création en 2016 jusqu’à la spectaculaire levée de fonds de 104 millions d’euros en 2020, du lancement en France au développement européen, des beta-users aux 20 milliards de transactions, de Easy Business Banking à Business Just Got Simpler, son objectif est resté inchangé : simplifier la vie des TPE et PME. Avec notamment Tencent, DST Global, Alven et Peter Thiel au capital, Qonto a su séduire par son modèle et sa promesse de réinvention de l'accès aux services bancaires pour les pros. Comment Alexandre et son associé ont su accéder et séduire de grands investisseurs, y compris à l'étranger ? Peut-on qualifier l'entreprise de Néo banque ? On décrypte le modèle Qonto, la façon dont l'entreprise a su pénétrer un marché complexe en le rendant simple et les perspectives de marché avec de nouvelles offres. On aborde notamment la récente possibilité pour les clients de la marque de réaliser un crédit pro grâce à un partenariat avec un autre acteur phare du Next40 : October et son fondateur Olivier Goy. Ce n'est qu'un début. "Aujourd'hui tout le monde dit que c'est génial, "une idée évidente", alors qu'il y a 4 ans tout le monde disait que c'était une idée de merde". Les débuts n'ont pourtant pas été simples, les marches à gravir étaient hautes et nombreuses, et on y revient en détails. Et c'est sans détour et sans tabou, qu'il répond aux questions pro et perso de mon compère Olivier Mathiot, de Steve Anavi, Céline Lazhortes et Anne Taffin. Et bientôt au micro de Solène Etienne, son choix Sista avec Anabelle Bignon, co-fondactrice de Maria Schools. Retrouvez les champions du Next 40 sur https://podcast.ausha.co/40-nuances-de-next

40 nuances de next – :28 Part 1

40 nuances de Next
:28 Part 1 - Alexandre Prot - Qonto : "D'idée de merde" au Next40, les secrets d'une réussite de la Fintech
Description de l'épisode
"Il y a 4 ans tout le monde disait que c'était une idée de merde". Alexandre Prot, co-fondateur de Qonto. Le ton est est donné. Aujourd'hui, la Fintech a le vent en poupe, en France, auprès des investisseurs, et au micro de 40 nuances de Next. Après Cyril Chiche de Lydia, nous recevons donc Alexandre Prot, cofondateur avec Steve Anavi de la "néo banque" des TPE-PME. De sa création en 2016 jusqu’à la spectaculaire levée de fonds de 104 millions d’euros en 2020, du lancement en France au développement européen, des beta-users aux 20 milliards de transactions, de Easy Business Banking à Business Just Got Simpler, son objectif est resté inchangé : simplifier la vie des TPE et PME. Avec notamment Tencent, DST Global, Alven et Peter Thiel au capital, Qonto a su séduire par son modèle et sa promesse de réinvention de l'accès aux services bancaires pour les pros. Comment Alexandre et son associé ont su accéder et séduire de grands investisseurs, y compris à l'étranger ? Peut-on qualifier l'entreprise de Néo banque ? On décrypte le modèle Qonto, la façon dont l'entreprise a su pénétrer un marché complexe en le rendant simple et les perspectives de marché avec de nouvelles offres. On aborde notamment la récente possibilité pour les clients de la marque de réaliser un crédit pro grâce à un partenariat avec un autre acteur phare du Next40 : October et son fondateur Olivier Goy. Ce n'est qu'un début. "Aujourd'hui tout le monde dit que c'est génial, "une idée évidente", alors qu'il y a 4 ans tout le monde disait que c'était une idée de merde". Les débuts n'ont pourtant pas été simples, les marches à gravir étaient hautes et nombreuses, et on y revient en détails. Et c'est sans détour et sans tabou, qu'il répond aux questions pro et perso de mon compère Olivier Mathiot, de Steve Anavi, Céline Lazhortes et Anne Taffin. Et bientôt au micro de Solène Etienne, son choix Sista avec Anabelle Bignon, co-fondactrice de Maria Schools.

FinTeach – Sébastien Beyet

FinTeach
#18 - Sébastien Beyet⎢Agicap
Description de l'épisode
Pour ce nouvel épisode de FinTeach, j'ai le plaisir de recevoir Sébastien Beyet, le co-fondateur et CEO d'Agicap. Agicap, c'est un logiciel de gestion et prévision de trésorerie pour les PME. L'entreprise a été créée en 2016 et a parcouru beaucoup de chemin depuis : 200 personnes dans l'équipe, une présence dans 4 pays et 10 nouveaux à venir, une levée de fonds de 100M$ ... Avec Sébastien, nous abordons notamment deux points clés pour les fintech en hypercroissance : Le recrutement : comment s'assurer que tout le monde est aligné quand l'équipe grandit aussi rapidement ? A quel moment recruter son premier recruteur ? Comment est structurée leur équipe talent acquisition ? L'international : présence locale ou ouverture des nouveaux pays à partir de France ? Comment adapter son produit aux nouveaux pays ? Quels enjeux réglementaires ? Côté ressources, Sébastien conseille : Le blog SaaStr et le livre associé "From impossible to inevitable" de Jason Lemkin, qui expliquent chaque étape du développement d'une startup et donnent des conseils pour scaler, Les ressources sur l'entrepreneuriat et les startups de The Family, ... Et de ne pas passer trop de temps à lire des ressources, mais à faire ! Bonne écoute !

FinTeach – Antoine Orsini

FinTeach
#17 - Antoine Orsini⎢Lemonway
Description de l'épisode
Pour ce nouvel épisode de FinTeach, je vous propose de découvrir Lemonway et son cofondateur et CEO, Antoine Orsini. Lemonway, c'est une plateforme qui simplifie les transactions pour les marketplaces de produits et de services. Antoine nous raconte la genèse de Lemonway, l'évolution de son rôle de CEO, l'importance de leur agrément d'établissement de paiement et bien d'autres choses encore. Créée en 2007, l'entreprise est désormais au stade de scale-up et figure dans le classement French Tech 120 pour la deuxième année consécutive. C’est pour cette raison que l'épisode de cette semaine est soutenu par une entreprise que vous connaissez sûrement toutes et tous : Salesforce. Salesforce accompagne un grand nombre de sociétés dans leur croissance. Pour se développer, les start-up ont besoin d’aligner leurs équipes autour du client, et ce, tout au long du cycle du contact. Alors, imaginez, lorsqu’elles sont en hypercroissance, la structuration de leurs activités devient primordiale ! C’est exactement ce que permet Salesforce grâce à sa plateforme CRM intégrée. Des ventes, au marketing en passant par le service client : elle propose une expérience sans rupture de bout en bout. C’est d’ailleurs pour ça que certaines de nos pépites ont choisi Salesforce pour accompagner leurs équipes. Pour en savoir plus sur leurs solutions, je vous donne rendez-vous ici : https://www.salesforce.com/fr/products/. Avant de vous laisser découvrir ma discussion avec Antoine, Bonne écoute !

40 nuances de next – :27 Part 2

40 nuances de Next
:27 Part 2 - Cyril Chiche - Lydia : l'histoire de l'homme derrière Lydia
Description de l'épisode
"On se fait un Lydia ?" En quelques années, cette expression est entrée dans le langage commun. Pourtant, au lancement de Lydia en 2011, et jusqu'en 2018, l'entreprise n'avait pas de business model. On vous raconte aujourd'hui la folle ascension de cette startup entrée au Next40 avec l'un de ses deux fondateurs, Cyril Chiche. "On avait vocation à créer une entreprise à grande échelle BtoC mais on n'avait pas les moyens". Lydia se lance donc sur le BtoBtoC. Sur le papier ça semble idéal. Pourtant, ça n'a pas été une promenade de santé. Après avoir tenté de pénétrer les marchés des taxis, des médecins, des plombiers, un constat s'impose : "c'était une débacle". La consécration viendra d'un échange avec l'équipe dans l'une de ces réunions ouvertes, où chacun peut prendre sa place, qui font probablement la réussite de Lydia. Ce sera un stagiaire qui émettra l'idée que le service pourrait intéresser son BDE, et plus largement les étudiants. La viralité sera au rendez-vous. L'aventure du paiement Peer to Peer est née pour Lydia et la marque a pu entrer dans l'imaginaire de ses utilisateurs. Le temps est passé et le modèle a été trouvé. Aujourd'hui, lorsqu'on parle de Lydia, viennent les expressions Cashless - Open Banking - Néo Banque - Méta Banque. Cyril Chiche et son associé Antoine Porte ont élargi le spectre et les ambitions pour devenir une "super app bancaire" permettant à leurs utilisateurs de gérer leurs différents comptes bancaires depuis l'application, ou encore d'accéder en quelques clics aux crédits consommation grâce à un partenariat avec Younited Credit, poke à nos amis du Next40 déjà reçus à notre micro. Quels ont été les impacts de l'arrivée de Tencent au capital, également actionnaire de Wechat Pay ? Quels sont les enjeux technologiques et les ambitions de Lydia pour les prochaines années, en France et à l'international ? Quid du paiement entre particulier, l'utilisation du cash ou les relations avec les investisseurs en période de pandémie mondiale ? Pense-t-il vendre un jour son entreprise ? Y a-t-il déjà eu des offres de rachat ? Sur ces questions comme sur celles plus personnelles, Cyril Chiche se livre sans détours et sans aucune langue de bois.

40 nuances de next – :27 Part 1

40 nuances de Next
:27 Part 1 - Cyril Chiche - Lydia : comment sa marque est entrée dans le langage courant
Description de l'épisode
"On se fait un Lydia ?" En quelques années, cette expression est entrée dans le langage courant. Pourtant, au lancement de Lydia en 2011, et jusqu'en 2018, l'entreprise n'avait pas de business model. On vous raconte aujourd'hui la folle ascension de cette startup entrée au Next40 avec l'un de ses deux fondateurs, Cyril Chiche. "On avait vocation à créer une entreprise à grande échelle BtoC mais on n'avait pas les moyens". Lydia se lance donc sur le BtoBtoC. Sur le papier ça semble idéal. Pourtant, ça n'a pas été une promenade de santé. Après avoir tenté de pénétrer les marchés des taxis, des médecins, des plombiers, un constat s'impose : "c'était une débacle". La consécration viendra d'un échange avec l'équipe dans l'une de ces réunions ouvertes, où chacun peut prendre sa place, qui font probablement la réussite de Lydia. Ce sera un stagiaire qui émettra l'idée que le service pourrait intéresser son BDE, et plus largement les étudiants. La viralité sera au rendez-vous. L'aventure du paiement Peer to Peer est née pour Lydia et la marque a pu entrer dans l'imaginaire de ses utilisateurs. Le temps est passé et le modèle a été trouvé. Aujourd'hui, lorsqu'on parle de Lydia, viennent les expressions Cashless - Open Banking - Néo Banque - Méta Banque. Cyril Chiche et son associé Antoine Porte ont élargi le spectre et les ambitions pour devenir une "super app bancaire" permettant à leurs utilisateurs de gérer leurs différents comptes bancaires depuis l'application, ou encore d'accéder en quelques clics aux crédits consommation grâce à un partenariat avec Younited Credit, poke à nos amis du Next40 déjà reçus à notre micro. Quels ont été les impacts de l'arrivée de Tencent au capital, également actionnaire de WeChat Pay ? Quels sont les enjeux technologiques et les ambitions de Lydia pour les prochaines années, en France et à l'international ? Quid du paiement entre particulier, l'utilisation du cash ou les relations avec les investisseurs en période de pandémie mondiale ? Pense-t-il vendre un jour son entreprise ? Y a-t-il déjà eu des offres de rachat ? Sur ces questions comme sur celles plus personnelles, Cyril Chiche se livre sans détour et sans aucune langue de bois.

FinTeach – Nima Karimi

FinTeach
#16 - Nima Karimi⎢ Silvr
Description de l'épisode
Savez-vous comment les e-commerçants font pour accélérer leur développement ? Là où les boutiques physiques font de la publicité dans la rue, eux font de la publicité en ligne. Ces campagnes d'acquisition permettent de booster les ventes. Sauf que, pour cela, il faut déjà avoir un budget à allouer à ces campagnes. C'est un peu le serpent qui se mord la queue ... Surtout que les banques ne sont pas très friandes de ce genre de financement et que les levées de fonds coûtent cher. C’est exactement pour répondre à ce besoin que Nima Karimi a lancé Silvr avec son associé. Ensemble, nous avons parlé d’e-commerce, de financement, mais aussi d’entrepreneuriat et de SaaS. Nima est très podcast, donc ses recommandations sont toutes audio : Génération do it yourself, de Matthieu Stefani, Le Panier, de Laurent Kretz, le podcast de l'e-commerce, Finscale, de Solenne Niedercon-Desouches, ... et FinTeach (promis, je ne l'ai pas payé pour qu'il en parle) ! 🙂 Bonne écoute !

FinTeach – Baudouin Vercken

FinTeach
#15 - Baudouin Vercken⎢ Ecotree
Description de l'épisode
Pour ce nouvel épisode de FinTeach, je reçois Baudoin Vercken, l'un des co-fondateurs d'Ecotree. Une entreprise assez atypique dans l'écosystème, vous allez l'entendre. Ensemble, nous avons parlé de forêt et de rendre la finance plus durable. Cet épisode de FinTeach vous est présenté par BreSSSt - avec 3 "S", pour Smart, Sciences et Startups - la filière d'excellence dédiée à la fintech du Crédit Mutuel Arkea. BreSSSt a la conviction qu’il est possible de concilier dans les services financiers rentabilité économique et impact positif sur la société et l’environnement. Le modèle d'Ecotree en est la preuve par l’exemple ! Baudoin recommande le blog d'Ecotree pour se former sur les sujets liés à la transition écologique. Bonne écoute !