Podcasts 

Retrouvez les entrepreneurs de la fintech française en podcast

J'ai à peu près autant de temps :

La Martingale #151

La Martingale
#151 : Nadim Takchi - Livret P • Faut-il s'endetter pour s'enrichir avec l'immobilier locatif ?
Description de l'épisode
Lorsqu’on souhaite utiliser sa capacité d’endettement pour investir dans l’immobilier, on hésite souvent entre l’achat de sa résidence principale et l’investissement locatif. La seconde option est intéressante, car elle permet de se constituer un patrimoine tout en dégageant des revenus supplémentaires. Mais, cela demande pas mal d’efforts : recherche du bien, négociations, discussions avec les banques, travaux, gestion des locataires, etc. Nadim Takchi (CEO de Livret P) s’est lancé dans son premier investissement locatif à 25 ans. Nadim utilise au maximum sa capacité d’emprunt et suit une méthodologie d’investissement rigoureuse. À peine six années lui ont suffi pour se constituer un patrimoine de 13 biens immobiliers. Au micro de Matthieu Stefani, cofondateur de CosaVostra, Nadim nous partage sa méthode d’investissement locatif basée sur l’endettement. ## Pourquoi est-ce intéressant de s’endetter pour investir dans l’immobilier locatif ? Obtenir un crédit bancaire pour investir dans l’immobilier locatif permet de bénéficier d’un puissant effet de levier : les loyers perçus permettent de couvrir tout ou partie des échéances d’emprunt. Résultat : le bien immobilier s’autofinance et l’investisseur peut même réussir à se dégager un flux de trésorerie positif (lorsque le loyer est supérieur aux échéances de remboursement de l’emprunt). C’est un excellent moyen : d’élargir son patrimoine ; de préparer sa retraite ; et se créer un revenu complémentaire. ## Bourse vs Immobilier locatif : l’avis de Nadim Nadim préfère investir dans l’immobilier locatif. Selon lui, le rendement est plus intéressant, sûr et créateur de valeur. Il nous donne l’exemple suivant : une personne dispose de 10 000€ d’épargne. Elle peut soit les investir en Bourse, soit s’en servir d’apport pour investir dans l’immobilier. Scénario 1 : elle investit ses 10 000€ en Bourse et obtient un rendement très élevé de 20%. Bénéfice annuel : 2 000€. Scénario 2 : elle emprunte 100 000€ et investit dans l’immobilier (en se servant de ses 10 000€ d’épargne pour son apport). Son appartement lui dégage 4% de rendement net. Bénéfice annuel : 4 000€. Le scénario 2 (plus pessimiste que le premier) dégage un résultat deux fois plus important. Sachant que l’immobilier est moins fluctuant que la Bourse. ## Les bonnes pratiques pour investir dans l’immobilier grâce au prêt bancaire Voici la liste des bonnes pratiques mises en lumière par Nadim lors de notre épisode : Lorsque vous souhaitez investir dans une grande ville, faites des tours de taxi, et posez des questions aux chauffeurs. Ils connaissent les meilleurs quartiers de la ville ! Une fois que vous avez ciblé un quartier précis, allez discuter avec les commerçants et les habitants. C’est un bon moyen de vous assurer que le quartier est un bon endroit pour investir. Utilisez votre capacité d’endettement au maximum, pour investir et bénéficier d’un effet de levier optimal. Focalisez-vous sur des biens “liquides” : ils doivent pouvoir se louer au bon prix rapidement et être vendus dans les meilleures conditions (rapidement et sans moins-value). Passez par un courtier afin d’obtenir le meilleur prêt possible. Lors de la visite, demandez à passer en premier. Si le bien vous plaît, faites une offre très rapidement. Lorsque vous trouvez un bien à acheter, demandez à différents agents immobiliers ce qu’ils pensent du prix de vente. Certains vous proposeront peut-être un bien similaire pour un meilleur prix. Acheter sans condition suspensive : c’est très risqué, mais si votre situation vous le permet, cela réduit le coût d’acquisition. Négociez toujours le prix d’achat et le taux d’emprunt, afin de bénéficier des meilleures conditions possibles. Vous pouvez suivre Nadim sur LinkedIn et découvrir Livret P ici. Avantages : Bonne nouvelle ! Avec le code MARTINGALE, vous bénéficiez de 10€ offerts lors d’un premier investissement chez Livret P. Et vous recevrez le fichier Excel utilisé par Nadim pour ses investissements locatifs. Ils citent les références suivantes : Le logement Airbnb coup de coeur de Matthieu Le site SeLoger

Finscale #141

Finscale
#141 - Olivier Rull (Caravel) - La retraite éthique remise au goût du jour
Description de l'épisode
Petite piqure de rappel dans cette conversation sur les trois régimes de retraite, les notions de PER Assurantiel et Bancaire et les contraintes auxquelles font face les épargnants lors de la constitution et de la sortie de leur Plan de retraite. Caravel a réellement vocation à simplifier cette stratégie patrimoniale. Nous parlons avec Olivier spécifiquement de la première phase de vie de cette start-up, notamment de la recherche de l’assureur partenaire, de la création de la plateforme en "no code", du recrutement des premiers clients et du choix des supports d’investissement. L’objectif de Caravel, c’est vraiment de créer un fonds de pension éthique et responsable qui permette d’offrir une meilleure retraite à tous dans un monde vivable. Nous terminons donc par une valeur centrale pour Caravel qui est celle de l'éthique !

How I Met My Co-Founder – Defacto

How I Met My Co-Founder
Jordane, Morgan & Marc-Henri Co-fondateurs de Defacto
Description de l'épisode
Recréer une startup après avoir construit une licorne, c'est l'histoire de Jordane qui - avec Morgan et Marc-Henri - est en train de développer Defacto, une solution de financement juste et instantanée pour les PME. Pour ce nouvel épisode du podcast How I Met My Co-Founder, je les reçois pour évoquer avec eux : - Leur première rencontre en Californie pour Marc-Henri et Jordane et les brainstorm "restaurant chinois" pour faire de l'idéation - Leur matrice d'idéation avec les critères suivants: projet B2B, marché international, marché de remplacement, stratégie d'acquisition product-led, forte barrière à l'entrée - La phase de customer discovery qui a commencé dès l'aventure Spendesk où travaillaient Jordane et Morgan - Les tests type MBTI/50 questions pour ouvrir la discussion et apprendre à se connaître professionnellement - Le rôle des routines dans leur relation de co-fondateurs avec 2 meetings par semaine (lundi/vendredi) + 1 offsite par quarter - Leur méthode de prise de décision à 3 avec une méthode de scoring - Les 2 levées de fonds en equity avec GFC (David Sainteff), Headline (Jonathan Userovici) et Northzone - Leurs levées en dette d'abord auprès de Business Angels puis de Viola Credit - Leur premier recrutement (cc Antoine Cheron) et leur process de recrutement inversé - La structure de leur équipe (sans head of) et leur volonté de rester lean.

Finscale #131

Finscale
#131 - Edouard Mandon (Numeral) - Automatiser et rationaliser les paiements
Description de l'épisode
Après de belles expériences en start-ups et scale-ups, Edouard s’est décidé à entreprendre. Co-fondée avec Logic Founders, Numeral permet aux entreprises d'envoyer, de recevoir et de rapprocher les paiements via leurs banques avec une API et un Dashboard uniques. C’est une discussion technique, mais non seulement accessible et passionnante. Comme j’aime bien comprendre en détail, j’ai demandé à Edouard de nous décrire les "use cases" Spendesk et Swile pour prendre ce qui a été déployé, mais aussi pour percevoir leur proposition de valeur et leur USP. Nous abordons de nombreux sujets : l’apport de Logic Founders, le projet d’intégration des nouveaux clients, la productisation des intégrations bancaires, la maintenance, le Conseil Européen des Paiements, le modèle d’affaires… Cette discussion en profondeur nous amène également à parler des choix de FinTech qui quittent leur fournisseur BaaS et ses conséquences. Enfin nous parlons évangélisation du marché, stratégie de développement et construction d’un écosystème.

Finscale #129

Finscale
#129 - Josh Kaplan (Wilson Sonsini) - From scaling in payments to IPOs [ENG]
Description de l'épisode
A conversation that covers many topics, from scaling a business in payments to Twitter and the timing of IPOs. In this episode, I speak to Josh, a banking lawyer who worked at the US Federal Reserve, Deutsche Bank, Crédit Agricole and Bank of America before joining the FinTech world at Checkout.com, the payment processing company. Josh takes us through the macro and micro steps Checkout.com took to prepare for their international expansion when he was COO. He uses Saudi Arabia as an example, providing insight into how the team was assembled, core functions established, and local teams deployed. We look at the benefits of deploying from Europe, where a standard of excellence is established in the key areas of anti-money laundering and data protection. We learn that data has always been key to their scaling, and get a first-hand look at how it's processed to be very efficient at resolving bottlenecks very fast. We also dive into their regulatory strategy for expanding outside of Europe. Josh joined Wilson Sonsini, a tech-focused US law firm, a few years ago and we learn about their relationships with big tech companies like Netflix and Apple. Discovering a start-up history, from its formation as a legal entity to more complex litigation cases, is a special treat. You'll also learn about the key roles that these top notch advisors play. If you want the inside scoop on IPOs, we pinpoint the exact timing required to make it a success.

How I Met My Co-Founder – Leocare

How I Met My Co-Founder
Christophe & Noureddine - Co-fondateurs de Leocare
Description de l'épisode
Christophe (CEO) et Noureddine (CTO) se sont rencontrés il y a 12 ans chez Niji. En 2017, ils ont décidé de lancer Leocare, la première néo-assurance tout-en-un. Dans cette discussion, nous abordons: - Leur rencontre chez Niji et leur départ pour créer Leocare - La phase d'idéation menée avec un group de 150 proches de Christophe et Noureddine - La communication entre eux et avec l'équipe - Les premiers recrutements et le choix d'avoir 2 bureaux (Rennes et Paris) - Les levées de fonds en Série A et Série B

Finscale #126

Finscale
#126 - Yann Magnan (73 Strings) - Révolutionner la "valo" pour faciliter la vie des fonds
Description de l'épisode
Inconnu du plus grand nombre, le métier de vaporisateur revet un rôle central dans l’évaluation des actifs et la dans la vie des fonds. Pour bien saisir les enjeux de cette fonction critique, nous revenons avec Yann sur les concepts et les normes en place dans les différents contextes de valorisation suivent des catégories d’actifs et la géographies. Nous comprenons sur le travail d’évaluation repose malheureusement encore sur des tableurs où le risque d’erreur et l’utilisation le rendent la particulièrement inefficient. C’est là que ça devient intéressant : des frictions, du risque d’erreur, des données à collecter et gérer, du réglementaire et des processus fastidieux. Tous les ingrédient sont là pour y mettre de la Tech’. Nous étudions des cas pratiques concrets de calcul de VNI en VC et Private Equity et voyons où et comment s’inscrit la proposition de valeur 73 strings dans toute cette chaine de la collecte de donnée à l’évaluation. Yann nous parle de l’Advisory Board, des premiers clients comme Eurazeo, des fonctionnalités d’audibilité, du modèle d’affaires et des relations avec toute une série d’acteurs : les service providers, les vaporisateurs indépendants, les GP, Consultants, Banques Nous terminons comme toujours sur la vision de cette jeune start-up qui a beaucoup à apporter à toute l’industrie de la finance : des entreprises en passant par les asset managers.

Dans la tête d’un CEO #61

Dans la tête d'un CEO
#61 Gabriel Thierry (Karmen) : Sur son passage de VC à entrepreneur, le financement et la solution Karmen : Revenue-based financing & plus.
Description de l'épisode
« On a levé des fonds pour que vous n’ayez pas à le faire » Cette semaine c'est une nouvelle conversation inspirante que l'on vous propose. On a eu l'immense plaisir de recevoir Gabriel Thierry, cofondateur & CEO de Karmen, qui répond au micro de Yacine Sqalli. 🎙 Karmenc'est la solution de Revenue-based financing : ils proposent des prêts à toutes les entreprises éligibles, en moins de 48h ! Avec Karmen, vous débloquez de la trésorerie immédiate qui vient booster vos performances, tout en conservant le contrôle total de votre entreprise. La fintech a un eu plus d'un an, a déjà levé 22M€ pour financer ses entreprises clientes, et emploie une vingtaine de collaborateurs. 🚀 Dans cet épisode, on parle de : 🎙Sa longue expérience aux USA, et comment il a commencé (gratuitement) à travailler en Venture Capital 🎙La mentalité aux USA - la "yes, can do" attitude 🎙Le parallèle entre entrepreneuriat et sport en équipe : « je fais 200% partie de ceux qui veulent entreprendre en équipe » 🎙Comment il a rencontré ses cofondateurs : Baptiste Wiel au Master En trepreneuriat X-HEC, puis Sébastien Lubineau sur LinkedIn 🎙Leur levée de fonds & le paradoxe de financer des boîtes qui ne lèvent pas 🎙Le nerf de la guerre : la data en temps réel via des API, et les nouveaux critères de notation 🎙Son goût pour l'entrepreneuriat : « On aime la galère sinon on ne ferait pas ca » 🎙Les ambitions internationales : l'Europe du Sud 🎙La compétition et comment se différencier de manière pérenne 🎙Plein d'autres sujets ! Bonne écoute à tous ! 🎧 Allez faire un tour sur leur site ! 👉 https://www.karmen.io/ Merci Gabriel pour cet échange ! 🙏

Dans la tête d’un CEO #58

Dans la tête d'un CEO
#58 Mark Kepeneghian (Kriptown) : Sur la création d'un stock exchange, inspirer et aider à entreprendre, et bien plus.
Description de l'épisode
Premier podcast de la Saison 4 de Dans la tête d'un CEO ! 🤩 Pour ce nouvel épisode, on a eu le plaisir de recevoir la talentueux Mark Kepeneghian, CEO et fondateur de Kriptown, qui répond pendant 1h au micro de Yacine Sqalli. 🎙 Kriptown, c'est LA Néo-Bourse des startups et des PME. Ils proposent à toutes et tous de participer au financement de startups et PMEs en investissant de façon liquide. ✊ Grâce à l’utilisation de sa blockchain privée, Kriptown démocratise l’accès aux levées de fonds en fournissant pour chaque levée un whitepaper standardisé sur l'entreprise (inspiré du prospectus AMF) validé par trois tiers de confiance. Une fois la levée finalisée, les investisseurs peuvent acheter ou revendre leurs tokens sur la plateforme de Kriptown! Kriptown est ainsi une nouvelle forme d’investissement appelée ITO ▶️ Initial Token Offering. Dans cet épisode, on parle de : 🎙Son parcours, son manque d'implication à l'école, et son passagee aux US 🎙Comment il est devenu accidentellement entrepreneur 🎙Le rôle des marchés financiers dans notre société 🎙L'importance des contrôles et due-dilience des titres côtés sur Kriptown 🎙Sa culture du "giveback" : comment et pourquoi aider les entrepreneurs ? 🎙Sa levée de fonds de 1,35M€, et pourquoi les startups mentent sur les chiffres 🎙Le syndrôme de l'imposteur 🎙Les ambitions pour la suite et l'international 🎙Les galères d'un entrepreneur pour se loger 🎙Plein d'autres sujets ! Bonne écoute à tous ! 🎧 Allez faire un tour sur leur site ! 👉 https://www.kriptown.com/ Merci Mark pour cette conversation ! 🙏

Finscale #114

Finscale
#114 - Stéphane Rio (Opensee) - La gestion des risques : l’overdose de données qui déroute
Description de l'épisode
Opérer des activités de marché pour les Banques, les Asset Managers ou les Hedge Funds nécessite un suivi en temps réel de nombreux risques et notamment le risque de marché. Qu’il s’agisse des marchés de taux, des changes, des marchés actions ou des matières premières, qu’il faille surveiller la liquidité, la volatilité ou les contreparties, les établissements financiers galèrent pour répondre aux exigences réglementaires d’une part et offrir aux équipes des outils ‘data driven’ de l’autre. C’est un "pain point" qu’Opensee résoud pour ses clients. Nous approfondissons donc avec Stéphane ce sujet de la gestion du risque : son implémentation, son évolution suite à la crise des sub-primes et plus récemment de la réforme Bale IV. Vous verrez que ce sujet préoccupe pas mal de monde : les Directions des Marchés, les Trading desks, le Risque ou la finance et que l’un des enjeux majeurs concerne la donnée. Nous voyons comment la proposition de valeur de cette start-up présente sur trois continents a évolué, regardons les déploiements qu’elle effectue et les besoins précis de ses clients institutionnels. Je vous préviens qu’il y a un peu de théorie. Nous revenons en effet sur la notion de "Value at Risk" et de ses limitations et comprenons les différences principales avec "l’Expected Shortfall". Nous clôturons cette discussion sur la notion de “best exécution” et Stéphane nous explique à ce sujet comment Opensee peut réellement débloquer des opportunités commerciales pour ses clients.

Finscale #107

Finscale
#107 - Jules Veyrat (Stoik) - L’océan bleu de l’assurance "cyber"
Description de l'épisode
Le cyber-risque, un des enjeux des décennies à venir est souvent peu, mal ou non couvert par les PMEs. C’est le constat dont STOIK est partie il y a maintenant 12 mois. Lancée par Jules et trois autres associés, cette start-up a développé des outils pour les PMEs pour leur permettre de mieux contrer les cyber-attaques mais aussi un produit d’assurance qui leur permet de couvrir ce risque. Nous revenons sur ces risques d’un nouveau genre qui peuvent totalement anéantir l’activité d’entreprises souvent mal équipées, formées et assurées. Associer outils de monitoring de risque à de l’assurance permet aux PMEs de s’en prémunir et à STOIK de calibrer et affiner son offre grâce à la récolte de données clefs. De la data qui permet en effet de déterminer de manière précise la posture de risque de l’entreprise et l’espérance de perte du sinistre. Jules nous partage les différents acteurs avec lesquels STOIK travaille pour développer ses produits : du côté de la technique, et du produit d’assurance: comme Acheel, Tetris, Oxibox, Inquest. C’est un marché en pleine expansion qui a permis à STOIK de rapidement valider le PMF, de développer ses outils et de se faire connaitre rapidement auprès des courtiers. Nous revenons sur le pivot de la PME aux courtiers, sur les deux levées, notamment la Series A annoncée très récemment.

FinTeach – Jules Veyrat

FinTeach
#50 - Jules Veyrat | Stoïk
Description de l'épisode
Cette semaine, je reçois Jules Veyrat, le co-fondateur et CEO de Stoïk, l'assurance cyber qui protège les PME. Depuis notre enregistrement, l'assurtech a annoncé une levée de fonds de 11 M€, menée par le fonds américain Andreessen Horowitz. Au programme de l'épisode : Pourquoi Jules est passé de la philosophie à l'assurance, Comment il a testé ses associés, Pourquoi la protection cyber des PME est un sujet sociétal, Comment Stoïk a trouvé les bons partenaires pour se lancer. Bonne écoute !

Dans la tête d’un CEO #55

Dans la tête d'un CEO
#55 Christophe Dandois (Leocare) : Sur les différents produits, la place de l’Assurance dans l’évolution sociétale, leur culture et plus.
Description de l'épisode
Aujourd'hui on va parler de Néoassurance ! 🧐 Pour ce nouvel épisode, on a eu le plaisir de recevoir Christophe Dandois, serial entrepreneur, CEO et cofondateur de Leocare, qui répond au micro de Yacine Sqalli. 🎙 Leocare c'est la 1ère néoassurance auto et habitation 🥇 Cofondée par Noureddine Bekrar & Christophe Dandois, Leocare a vu le jour en 2017 à Rennes, avec l'ambition de proposer une assurance plus juste et plus transparente, 100% mobile, et sans engagement. Leur ambition ? Réaliser un chiffre d’affaires d’un milliard d’euros en 2026 avec 2 millions de clients ! 🚀 La startup emploie déjà une centaine de personnes, compte plus de 50 000 clients, et vient de boucler une Serie B de 116M$ (avec Eight Roads, Daphni, Ventech & Felix Capital) ! Dans cet épisode, on parle de : 🎙Son parcours, sa 1ère venture Niji, et sa place de dernier de la classe 🎙Le constat sur l'industrie de l'Assurance, et la naissance de Leocare 🎙Leur choix de s'installer à Rennes (vivier des Télécoms) 🎙Les différents produits qu'ils proposent (habitation, mobile, auto...) 🎙Leurs technologies : Intelligence Artificielle & OCR (Optical Character Recognition) 🎙La place de l’Assurance dans l’évolution sociétale 🎙Leur complémentarité avec les Géants de l'Assurance 🎙Leur culture d'entreprise 🎙Les ambitions pour la suite (produits, international, etc.) 🎙Plein d'autres sujets ! Bonne écoute à tous ! 🎧 Allez faire un tour sur leur site ! 👉 https://leocare.eu/ Et pour le recrutement, c'est par ici 👉 https://bit.ly/3AdgEVs Merci Christophe pour cet échange ! 🙏

FinTeach – Bruno Van Haetsdaele

FinTeach
#49 - Bruno Van Haetsdaele | Linxo
Description de l'épisode
Pour ce nouvel épisode, je vous propose de rencontrer Bruno Van Haetsdaele, co-fondateur et président de Linxo. Linxo, c'est un ensemble de solutions financières innovantes, qui tirent parti de l'Open Banking. Au programme de l'épisode : L'expérience aux États-Unis qui a mené à la création de Linxo, Les défis réglementaires auxquels il a fallu faire face (#DSP2), La diversification vers le B2B, La pédagogie nécessaire envers les utilisateurs pour "Payer avec son compte bancaire", La construction d'une fintech en dehors de Paris. Bonne écoute !

FinTeach – Raphaël Rivière

FinTeach
#48 - Rapahaël Rivière | Monisnap
Description de l'épisode
Pour ce nouvel épisode, je vous propose de rencontrer Raphaël Rivière, le cofondateur et CEO de Monisnap, un service de transfert d'argent pour les diasporas. Au programme de l'épisode : Pourquoi passer de Google à une fintech du paiement, Comment se faire une place sur un marché séculaire, mondial et oligopolistique, Pourquoi construire un hub de services autour du soutien familial. Bonne écoute !

Toute l’actualité de la fintech française!

Une fois par semaine, recevez un condensé des dernières nouvelles de l’écosystème.

Vous vous êtes enregistré avec succès!