Sélectionner une page

Podcasts 

Retrouvez les entrepreneurs de la fintech française en podcast

J'ai à peu près autant de temps :

40 nuances de next – :28 Part 1

40 nuances de Next
:28 Part 1 - Alexandre Prot - Qonto : "D'idée de merde" au Next40, les secrets d'une réussite de la Fintech
Description de l'épisode
"Il y a 4 ans tout le monde disait que c'était une idée de merde". Alexandre Prot, co-fondateur de Qonto. Le ton est est donné. Aujourd'hui, la Fintech a le vent en poupe, en France, auprès des investisseurs, et au micro de 40 nuances de Next. Après Cyril Chiche de Lydia, nous recevons donc Alexandre Prot, cofondateur avec Steve Anavi de la "néo banque" des TPE-PME. De sa création en 2016 jusqu’à la spectaculaire levée de fonds de 104 millions d’euros en 2020, du lancement en France au développement européen, des beta-users aux 20 milliards de transactions, de Easy Business Banking à Business Just Got Simpler, son objectif est resté inchangé : simplifier la vie des TPE et PME. Avec notamment Tencent, DST Global, Alven et Peter Thiel au capital, Qonto a su séduire par son modèle et sa promesse de réinvention de l'accès aux services bancaires pour les pros. Comment Alexandre et son associé ont su accéder et séduire de grands investisseurs, y compris à l'étranger ? Peut-on qualifier l'entreprise de Néo banque ? On décrypte le modèle Qonto, la façon dont l'entreprise a su pénétrer un marché complexe en le rendant simple et les perspectives de marché avec de nouvelles offres. On aborde notamment la récente possibilité pour les clients de la marque de réaliser un crédit pro grâce à un partenariat avec un autre acteur phare du Next40 : October et son fondateur Olivier Goy. Ce n'est qu'un début. "Aujourd'hui tout le monde dit que c'est génial, "une idée évidente", alors qu'il y a 4 ans tout le monde disait que c'était une idée de merde". Les débuts n'ont pourtant pas été simples, les marches à gravir étaient hautes et nombreuses, et on y revient en détails. Et c'est sans détour et sans tabou, qu'il répond aux questions pro et perso de mon compère Olivier Mathiot, de Steve Anavi, Céline Lazhortes et Anne Taffin. Et bientôt au micro de Solène Etienne, son choix Sista avec Anabelle Bignon, co-fondactrice de Maria Schools.

FinTeach – Sébastien Beyet

FinTeach
#18 - Sébastien Beyet⎢Agicap
Description de l'épisode
Pour ce nouvel épisode de FinTeach, j'ai le plaisir de recevoir Sébastien Beyet, le co-fondateur et CEO d'Agicap. Agicap, c'est un logiciel de gestion et prévision de trésorerie pour les PME. L'entreprise a été créée en 2016 et a parcouru beaucoup de chemin depuis : 200 personnes dans l'équipe, une présence dans 4 pays et 10 nouveaux à venir, une levée de fonds de 100M$ ... Avec Sébastien, nous abordons notamment deux points clés pour les fintech en hypercroissance : Le recrutement : comment s'assurer que tout le monde est aligné quand l'équipe grandit aussi rapidement ? A quel moment recruter son premier recruteur ? Comment est structurée leur équipe talent acquisition ? L'international : présence locale ou ouverture des nouveaux pays à partir de France ? Comment adapter son produit aux nouveaux pays ? Quels enjeux réglementaires ? Côté ressources, Sébastien conseille : Le blog SaaStr et le livre associé "From impossible to inevitable" de Jason Lemkin, qui expliquent chaque étape du développement d'une startup et donnent des conseils pour scaler, Les ressources sur l'entrepreneuriat et les startups de The Family, ... Et de ne pas passer trop de temps à lire des ressources, mais à faire ! Bonne écoute !

FinTeach – Antoine Orsini

FinTeach
#17 - Antoine Orsini⎢Lemonway
Description de l'épisode
Pour ce nouvel épisode de FinTeach, je vous propose de découvrir Lemonway et son cofondateur et CEO, Antoine Orsini. Lemonway, c'est une plateforme qui simplifie les transactions pour les marketplaces de produits et de services. Antoine nous raconte la genèse de Lemonway, l'évolution de son rôle de CEO, l'importance de leur agrément d'établissement de paiement et bien d'autres choses encore. Créée en 2007, l'entreprise est désormais au stade de scale-up et figure dans le classement French Tech 120 pour la deuxième année consécutive. C’est pour cette raison que l'épisode de cette semaine est soutenu par une entreprise que vous connaissez sûrement toutes et tous : Salesforce. Salesforce accompagne un grand nombre de sociétés dans leur croissance. Pour se développer, les start-up ont besoin d’aligner leurs équipes autour du client, et ce, tout au long du cycle du contact. Alors, imaginez, lorsqu’elles sont en hypercroissance, la structuration de leurs activités devient primordiale ! C’est exactement ce que permet Salesforce grâce à sa plateforme CRM intégrée. Des ventes, au marketing en passant par le service client : elle propose une expérience sans rupture de bout en bout. C’est d’ailleurs pour ça que certaines de nos pépites ont choisi Salesforce pour accompagner leurs équipes. Pour en savoir plus sur leurs solutions, je vous donne rendez-vous ici : https://www.salesforce.com/fr/products/. Avant de vous laisser découvrir ma discussion avec Antoine, Bonne écoute !

40 nuances de next – :27 Part 2

40 nuances de Next
:27 Part 2 - Cyril Chiche - Lydia : l'histoire de l'homme derrière Lydia
Description de l'épisode
"On se fait un Lydia ?" En quelques années, cette expression est entrée dans le langage commun. Pourtant, au lancement de Lydia en 2011, et jusqu'en 2018, l'entreprise n'avait pas de business model. On vous raconte aujourd'hui la folle ascension de cette startup entrée au Next40 avec l'un de ses deux fondateurs, Cyril Chiche. "On avait vocation à créer une entreprise à grande échelle BtoC mais on n'avait pas les moyens". Lydia se lance donc sur le BtoBtoC. Sur le papier ça semble idéal. Pourtant, ça n'a pas été une promenade de santé. Après avoir tenté de pénétrer les marchés des taxis, des médecins, des plombiers, un constat s'impose : "c'était une débacle". La consécration viendra d'un échange avec l'équipe dans l'une de ces réunions ouvertes, où chacun peut prendre sa place, qui font probablement la réussite de Lydia. Ce sera un stagiaire qui émettra l'idée que le service pourrait intéresser son BDE, et plus largement les étudiants. La viralité sera au rendez-vous. L'aventure du paiement Peer to Peer est née pour Lydia et la marque a pu entrer dans l'imaginaire de ses utilisateurs. Le temps est passé et le modèle a été trouvé. Aujourd'hui, lorsqu'on parle de Lydia, viennent les expressions Cashless - Open Banking - Néo Banque - Méta Banque. Cyril Chiche et son associé Antoine Porte ont élargi le spectre et les ambitions pour devenir une "super app bancaire" permettant à leurs utilisateurs de gérer leurs différents comptes bancaires depuis l'application, ou encore d'accéder en quelques clics aux crédits consommation grâce à un partenariat avec Younited Credit, poke à nos amis du Next40 déjà reçus à notre micro. Quels ont été les impacts de l'arrivée de Tencent au capital, également actionnaire de Wechat Pay ? Quels sont les enjeux technologiques et les ambitions de Lydia pour les prochaines années, en France et à l'international ? Quid du paiement entre particulier, l'utilisation du cash ou les relations avec les investisseurs en période de pandémie mondiale ? Pense-t-il vendre un jour son entreprise ? Y a-t-il déjà eu des offres de rachat ? Sur ces questions comme sur celles plus personnelles, Cyril Chiche se livre sans détours et sans aucune langue de bois.

40 nuances de next – :27 Part 1

40 nuances de Next
:27 Part 1 - Cyril Chiche - Lydia : comment sa marque est entrée dans le langage courant
Description de l'épisode
"On se fait un Lydia ?" En quelques années, cette expression est entrée dans le langage courant. Pourtant, au lancement de Lydia en 2011, et jusqu'en 2018, l'entreprise n'avait pas de business model. On vous raconte aujourd'hui la folle ascension de cette startup entrée au Next40 avec l'un de ses deux fondateurs, Cyril Chiche. "On avait vocation à créer une entreprise à grande échelle BtoC mais on n'avait pas les moyens". Lydia se lance donc sur le BtoBtoC. Sur le papier ça semble idéal. Pourtant, ça n'a pas été une promenade de santé. Après avoir tenté de pénétrer les marchés des taxis, des médecins, des plombiers, un constat s'impose : "c'était une débacle". La consécration viendra d'un échange avec l'équipe dans l'une de ces réunions ouvertes, où chacun peut prendre sa place, qui font probablement la réussite de Lydia. Ce sera un stagiaire qui émettra l'idée que le service pourrait intéresser son BDE, et plus largement les étudiants. La viralité sera au rendez-vous. L'aventure du paiement Peer to Peer est née pour Lydia et la marque a pu entrer dans l'imaginaire de ses utilisateurs. Le temps est passé et le modèle a été trouvé. Aujourd'hui, lorsqu'on parle de Lydia, viennent les expressions Cashless - Open Banking - Néo Banque - Méta Banque. Cyril Chiche et son associé Antoine Porte ont élargi le spectre et les ambitions pour devenir une "super app bancaire" permettant à leurs utilisateurs de gérer leurs différents comptes bancaires depuis l'application, ou encore d'accéder en quelques clics aux crédits consommation grâce à un partenariat avec Younited Credit, poke à nos amis du Next40 déjà reçus à notre micro. Quels ont été les impacts de l'arrivée de Tencent au capital, également actionnaire de WeChat Pay ? Quels sont les enjeux technologiques et les ambitions de Lydia pour les prochaines années, en France et à l'international ? Quid du paiement entre particulier, l'utilisation du cash ou les relations avec les investisseurs en période de pandémie mondiale ? Pense-t-il vendre un jour son entreprise ? Y a-t-il déjà eu des offres de rachat ? Sur ces questions comme sur celles plus personnelles, Cyril Chiche se livre sans détour et sans aucune langue de bois.

FinTeach – Nima Karimi

FinTeach
#16 - Nima Karimi⎢ Silvr
Description de l'épisode
Savez-vous comment les e-commerçants font pour accélérer leur développement ? Là où les boutiques physiques font de la publicité dans la rue, eux font de la publicité en ligne. Ces campagnes d'acquisition permettent de booster les ventes. Sauf que, pour cela, il faut déjà avoir un budget à allouer à ces campagnes. C'est un peu le serpent qui se mord la queue ... Surtout que les banques ne sont pas très friandes de ce genre de financement et que les levées de fonds coûtent cher. C’est exactement pour répondre à ce besoin que Nima Karimi a lancé Silvr avec son associé. Ensemble, nous avons parlé d’e-commerce, de financement, mais aussi d’entrepreneuriat et de SaaS. Nima est très podcast, donc ses recommandations sont toutes audio : Génération do it yourself, de Matthieu Stefani, Le Panier, de Laurent Kretz, le podcast de l'e-commerce, Finscale, de Solenne Niedercon-Desouches, ... et FinTeach (promis, je ne l'ai pas payé pour qu'il en parle) ! 🙂 Bonne écoute !

FinTeach – Baudouin Vercken

FinTeach
#15 - Baudouin Vercken⎢ Ecotree
Description de l'épisode
Pour ce nouvel épisode de FinTeach, je reçois Baudoin Vercken, l'un des co-fondateurs d'Ecotree. Une entreprise assez atypique dans l'écosystème, vous allez l'entendre. Ensemble, nous avons parlé de forêt et de rendre la finance plus durable. Cet épisode de FinTeach vous est présenté par BreSSSt - avec 3 "S", pour Smart, Sciences et Startups - la filière d'excellence dédiée à la fintech du Crédit Mutuel Arkea. BreSSSt a la conviction qu’il est possible de concilier dans les services financiers rentabilité économique et impact positif sur la société et l’environnement. Le modèle d'Ecotree en est la preuve par l’exemple ! Baudoin recommande le blog d'Ecotree pour se former sur les sujets liés à la transition écologique. Bonne écoute !

La libre antenne de l’assurance ! Saison 1, épisode 10

La libre antenne de l'assurance !
Saison 1, épisode 10 - Ne tirez pas sur l’assurance !
Description de l'épisode
Éric Mignot, engagé dans l'évolution du secteur de l'assurance en créant +Simple, une assurtech de courtage dédiée aux professionnels, évoque sa vision de la transformation nécessaire de l'assurance. Une production Vovoxx

15% #4

15%
#4 - Saskia Fiszel, Co-founder de Virgil - Casser le plafond de pierre
Description de l'épisode
Saskia est Co-founder de Virgil, la startup qui aide les primo-accédants immobiliers en complétant leurs apports. Après un début de carrière dans de grandes entreprises elle a rejoint le monde des startups en tant que salarié, chez Onefinestay qui démarrait alors et allait connaître une croissance très rapide jusqu'à son rachat par Accor. Avec 5 ans d'expérience en scale up et un super associé, l'étape suivante était de créer !

FinTeach – Olivier Goy

FinTeach
#14 - Olivier Goy ⎢ October
Description de l'épisode
Pour ce nouvel épisode de FinTeach, je vous propose de découvrir l'un des entrepreneurs les plus connus de la fintech française : Olivier Goy, le fondateur et CEO d'October, qui est également vice-président et trésorier de France FinTech. October est une plateforme de prêt aux entreprises, créée en octobre 2014. Avec Olivier, nous avons parlé de la genèse de l'entreprise et de son développement international, de la réglementation qui leur a permis d'exister, mais aussi du baptême du feu de l'entreprise en 2016, de la nouvelle naissance d'October et de la fondation qu'a lancé Olivier avec sa femme, Virginie. Les ressources recommandées par Olivier sont simples : écouter des podcasts et suivre l'actu sur Twitter. D'ailleurs, je vous conseille de vous abonner au compte d'Olivier, très actif sur la plateforme. Enfin, je me permets de faire un peu de publicité pour la fondation photo4food : vous pouvez acheter de superbes photos, qui payent des repas aux personnes qui en ont besoin. Olivier le mentionne dans l'épisode, le nombre de repas servis a malheureusement augmenté de 30% avec la crise sanitaire. Alors, si vous souhaitez passer à l'action, rendez-vous sur photo4food.com ! Aucun montage n'a eu lieu sur cet épisode, j'espère que vous me pardonnerez mes petits bugs. 😉 Bonne écoute !

FinTeach – Geoffroy Guigou

FinTeach
#13 - Geoffroy Guigou ⎢ Younited Crédit
Description de l'épisode
Pour ce nouvel épisode de FinTeach, je vous propose de découvrir Younited Credit et l'un de ses co-fondateurs, Geoffroy Guigou. Younited, c'est une des entreprises historiques de la fintech françaises : cela fait déjà plus de 10 ans que Geoffroy et ses co-fondateurs ont lancé leur plateforme de crédit aux particuliers. Depuis, de nouvelles briques se sont ajoutés, en B2B. Geoffroy nous raconte cette aventure et ce qui continue à le motiver à se lever tous les matins. Pour la deuxième année consécutive, Younited a été sélectionné dans le French Tech 120 - et même le Next 40 -, le classement de la Mission French Tech qui accompagne les scale-up françaises en capacité de devenir des leaders technologiques de rang mondial. C’est pour cette raison que l'épisode de cette semaine est soutenu par une entreprise que vous connaissez sûrement toutes et tous : Salesforce. Salesforce accompagne un grand nombre de sociétés dans leur croissance. Pour se développer, les start-up ont besoin d’aligner leurs équipes autour du client, et ce, tout au long du cycle du contact. Alors, imaginez, lorsqu’elles sont en hypercroissance, la structuration de leurs activités devient primordiale ! C’est exactement ce que permet Salesforce grâce à sa plateforme CRM intégrée. Des ventes, au marketing en passant par le service client : elle propose une expérience sans rupture de bout en bout. C’est d’ailleurs pour ça que certaines de nos pépites ont choisi Salesforce pour accompagner leurs équipes. Pour en savoir plus sur leurs solutions, je vous donne rendez-vous ici : https://www.salesforce.com/fr/products/. Avant de vous laisser découvrir ma discussion avec Geoffroy, un dernier mot sur les références qu'il cite dans l'épisode. Rendez-vous sur le site du Galion Project pour découvrir la term sheet type pour une première levée ou le process pour définir ses valeurs. Bonne écoute !

FinTeach – Juliette Delanöe

FinTeach
#12 - Juliette Delanöe ⎢ ubble
Description de l'épisode
Pour ce nouvel épisode de FinTeach, j'ai reçu Juliette Delanoë, la co-fondatrice d'ubble. ubble est une solution de vérification d'identité à distance équivalente à un face-à-face. Ensemble, nous avons parlé de cybersécurité, de réglementation - et de la nouvelle certification pour les acteurs du secteur -, de concilier exigences techniques et expérience client et de la vie d'entrepreneuse. Bonne écoute !

Finscale #49

Finscale
#49 - Nima Karimi (Silvr) - Accompagner les e-commerçants à financer leur acquisition grâce à la donnée
Description de l'épisode
Lancé il y a moins de deux ans, Silvr accompagne les e-commerçants sur leur premier levier de croissance : l’acquisition en ligne qui représente 20 à 30% du Chiffre d'Affaires. Nima nous aide à comprendre les difficultés rencontrées par ces derniers pour se financer sans s’endetter et diluer l’actionnariat. Pour un marché avec des taux de croissance à deux chiffres qui représente déjà 13% du commerce retail, c’est une opportunité fantastique ! Que ce soient pour les DNVB, les e-shops ou encore les marketplaces, les deux grosses régies que sont Google et Facebook représentent un véritable duopole pour l’acquisition des clients dans le e-commerce. Nima nous parle du cas concret d’un e-shop « Le Beau Thé », et nous explique comment Silvr a permis d’accélérer sa croissance de manière incroyable. Vous comprendrez comment la production de données permet de se financer et de quelle manière Silvr s’y prend pour permettre un onboarding et un financement en moins de 48h Tout part de la donnée récupérée grâce à de nombreuses sources : Les compte analytics, Les outils de paiement, Le compte bancaire, Le CMS. Puis vient le calcul du financement qui lui est basé scores de performance et le score financier. Enfin, vous découvrirez la startup, son premier tour de table et comment Nima a su adroitement mettre à profit son réseau pour passer de l’idée au produit. On repart avec pleins de podcasts à écouter : - GDIY de Matthieu Stefani - Le Panier de Laurent Kretz - FinScale 🙂 - FinTeach de France FinTech Bonne écoute à tous !

TrackRecord #18

TrackRecord
#18 - Jeremy Attuil sur la série A de Libeo
Description de l'épisode
Dans cet épisode, je reçois Jeremy Attuil le co-fondateur de Libeo, une plateforme de gestion et de règlement de facture fournisseur sans Iban. En 14 mois, Libeo en est à son troisième tour de table. Après un préseed de 1,75 M€ et un seed de 4 M€, ils ont annoncé en février dernier un nouveau tour de table de 20M€. A cette occasion, ils accueillent au capital DST global et Serena en plus des investisseurs historiques Breega et LocalGlobe. Dans cet épisode, nous parlerons de saas B2B, de gestion fournisseur et évidemment de levée de fonds pour comprendre comment Libeo a pu convaincre autant de fonds d’investissements en si peu de temps.

La Martingale #61

La Martingale
#61 : Léo Lemordant - Enerfip • Et si les énergies renouvelables étaient l’investissement idéal ?
Description de l'épisode
Le sujet : Photovoltaïque, éolien, hydraulique… et si on avait enfin trouvé LA martingale par excellence ? En bref, vous l’aurez compris, l’épisode du jour sera dédié aux énergies renouvelables ! Notre invité du jour : Léo Lemordant est le cofondateur et président d’Enerfip, la première plateforme française de financement participatif qui vous permet d’investir dans des projets d’énergie renouvelable. Au micro de Matthieu Stefani, cofondateur de CosaVostra, Léo Lemordant explique tout ce qu’il faut savoir avant d’investir dans les énergies renouvelables. A savoir : # On peut commencer à y investir très jeune et avec de petits tickets (même 10 euros si vous voulez !). # Les risques sont assez faibles. En effet les projets de construction et de photovoltaïques (pour ne citer qu’eux), voient toujours le jour. Le seul risque est que ces projets soient ralentis.