Sélectionner une page

Podcasts 

Retrouvez les entrepreneurs de la fintech française en podcast

J'ai à peu près autant de temps :

How I Met My Co-Founder – Defacto

How I Met My Co-Founder
Jordane, Morgan & Marc-Henri Co-fondateurs de Defacto
Description de l'épisode
Recréer une startup après avoir construit une licorne, c'est l'histoire de Jordane qui - avec Morgan et Marc-Henri - est en train de développer Defacto, une solution de financement juste et instantanée pour les PME. Pour ce nouvel épisode du podcast How I Met My Co-Founder, je les reçois pour évoquer avec eux : - Leur première rencontre en Californie pour Marc-Henri et Jordane et les brainstorm "restaurant chinois" pour faire de l'idéation - Leur matrice d'idéation avec les critères suivants: projet B2B, marché international, marché de remplacement, stratégie d'acquisition product-led, forte barrière à l'entrée - La phase de customer discovery qui a commencé dès l'aventure Spendesk où travaillaient Jordane et Morgan - Les tests type MBTI/50 questions pour ouvrir la discussion et apprendre à se connaître professionnellement - Le rôle des routines dans leur relation de co-fondateurs avec 2 meetings par semaine (lundi/vendredi) + 1 offsite par quarter - Leur méthode de prise de décision à 3 avec une méthode de scoring - Les 2 levées de fonds en equity avec GFC (David Sainteff), Headline (Jonathan Userovici) et Northzone - Leurs levées en dette d'abord auprès de Business Angels puis de Viola Credit - Leur premier recrutement (cc Antoine Cheron) et leur process de recrutement inversé - La structure de leur équipe (sans head of) et leur volonté de rester lean.

Finscale #131

Finscale
#131 - Edouard Mandon (Numeral) - Automatiser et rationaliser les paiements
Description de l'épisode
Après de belles expériences en start-ups et scale-ups, Edouard s’est décidé à entreprendre. Co-fondée avec Logic Founders, Numeral permet aux entreprises d'envoyer, de recevoir et de rapprocher les paiements via leurs banques avec une API et un Dashboard uniques. C’est une discussion technique, mais non seulement accessible et passionnante. Comme j’aime bien comprendre en détail, j’ai demandé à Edouard de nous décrire les "use cases" Spendesk et Swile pour prendre ce qui a été déployé, mais aussi pour percevoir leur proposition de valeur et leur USP. Nous abordons de nombreux sujets : l’apport de Logic Founders, le projet d’intégration des nouveaux clients, la productisation des intégrations bancaires, la maintenance, le Conseil Européen des Paiements, le modèle d’affaires… Cette discussion en profondeur nous amène également à parler des choix de FinTech qui quittent leur fournisseur BaaS et ses conséquences. Enfin nous parlons évangélisation du marché, stratégie de développement et construction d’un écosystème.

Finscale #129

Finscale
#129 - Josh Kaplan (Wilson Sonsini) - From scaling in payments to IPOs [ENG]
Description de l'épisode
A conversation that covers many topics, from scaling a business in payments to Twitter and the timing of IPOs. In this episode, I speak to Josh, a banking lawyer who worked at the US Federal Reserve, Deutsche Bank, Crédit Agricole and Bank of America before joining the FinTech world at Checkout.com, the payment processing company. Josh takes us through the macro and micro steps Checkout.com took to prepare for their international expansion when he was COO. He uses Saudi Arabia as an example, providing insight into how the team was assembled, core functions established, and local teams deployed. We look at the benefits of deploying from Europe, where a standard of excellence is established in the key areas of anti-money laundering and data protection. We learn that data has always been key to their scaling, and get a first-hand look at how it's processed to be very efficient at resolving bottlenecks very fast. We also dive into their regulatory strategy for expanding outside of Europe. Josh joined Wilson Sonsini, a tech-focused US law firm, a few years ago and we learn about their relationships with big tech companies like Netflix and Apple. Discovering a start-up history, from its formation as a legal entity to more complex litigation cases, is a special treat. You'll also learn about the key roles that these top notch advisors play. If you want the inside scoop on IPOs, we pinpoint the exact timing required to make it a success.

How I Met My Co-Founder – Leocare

How I Met My Co-Founder
Christophe & Noureddine - Co-fondateurs de Leocare
Description de l'épisode
Christophe (CEO) et Noureddine (CTO) se sont rencontrés il y a 12 ans chez Niji. En 2017, ils ont décidé de lancer Leocare, la première néo-assurance tout-en-un. Dans cette discussion, nous abordons: - Leur rencontre chez Niji et leur départ pour créer Leocare - La phase d'idéation menée avec un group de 150 proches de Christophe et Noureddine - La communication entre eux et avec l'équipe - Les premiers recrutements et le choix d'avoir 2 bureaux (Rennes et Paris) - Les levées de fonds en Série A et Série B

Finscale #126

Finscale
#126 - Yann Magnan (73 Strings) - Révolutionner la "valo" pour faciliter la vie des fonds
Description de l'épisode
Inconnu du plus grand nombre, le métier de vaporisateur revet un rôle central dans l’évaluation des actifs et la dans la vie des fonds. Pour bien saisir les enjeux de cette fonction critique, nous revenons avec Yann sur les concepts et les normes en place dans les différents contextes de valorisation suivent des catégories d’actifs et la géographies. Nous comprenons sur le travail d’évaluation repose malheureusement encore sur des tableurs où le risque d’erreur et l’utilisation le rendent la particulièrement inefficient. C’est là que ça devient intéressant : des frictions, du risque d’erreur, des données à collecter et gérer, du réglementaire et des processus fastidieux. Tous les ingrédient sont là pour y mettre de la Tech’. Nous étudions des cas pratiques concrets de calcul de VNI en VC et Private Equity et voyons où et comment s’inscrit la proposition de valeur 73 strings dans toute cette chaine de la collecte de donnée à l’évaluation. Yann nous parle de l’Advisory Board, des premiers clients comme Eurazeo, des fonctionnalités d’audibilité, du modèle d’affaires et des relations avec toute une série d’acteurs : les service providers, les vaporisateurs indépendants, les GP, Consultants, Banques Nous terminons comme toujours sur la vision de cette jeune start-up qui a beaucoup à apporter à toute l’industrie de la finance : des entreprises en passant par les asset managers.

Finscale #114

Finscale
#114 - Stéphane Rio (Opensee) - La gestion des risques : l’overdose de données qui déroute
Description de l'épisode
Opérer des activités de marché pour les Banques, les Asset Managers ou les Hedge Funds nécessite un suivi en temps réel de nombreux risques et notamment le risque de marché. Qu’il s’agisse des marchés de taux, des changes, des marchés actions ou des matières premières, qu’il faille surveiller la liquidité, la volatilité ou les contreparties, les établissements financiers galèrent pour répondre aux exigences réglementaires d’une part et offrir aux équipes des outils ‘data driven’ de l’autre. C’est un "pain point" qu’Opensee résoud pour ses clients. Nous approfondissons donc avec Stéphane ce sujet de la gestion du risque : son implémentation, son évolution suite à la crise des sub-primes et plus récemment de la réforme Bale IV. Vous verrez que ce sujet préoccupe pas mal de monde : les Directions des Marchés, les Trading desks, le Risque ou la finance et que l’un des enjeux majeurs concerne la donnée. Nous voyons comment la proposition de valeur de cette start-up présente sur trois continents a évolué, regardons les déploiements qu’elle effectue et les besoins précis de ses clients institutionnels. Je vous préviens qu’il y a un peu de théorie. Nous revenons en effet sur la notion de "Value at Risk" et de ses limitations et comprenons les différences principales avec "l’Expected Shortfall". Nous clôturons cette discussion sur la notion de “best exécution” et Stéphane nous explique à ce sujet comment Opensee peut réellement débloquer des opportunités commerciales pour ses clients.

Finscale #107

Finscale
#107 - Jules Veyrat (Stoik) - L’océan bleu de l’assurance "cyber"
Description de l'épisode
Le cyber-risque, un des enjeux des décennies à venir est souvent peu, mal ou non couvert par les PMEs. C’est le constat dont STOIK est partie il y a maintenant 12 mois. Lancée par Jules et trois autres associés, cette start-up a développé des outils pour les PMEs pour leur permettre de mieux contrer les cyber-attaques mais aussi un produit d’assurance qui leur permet de couvrir ce risque. Nous revenons sur ces risques d’un nouveau genre qui peuvent totalement anéantir l’activité d’entreprises souvent mal équipées, formées et assurées. Associer outils de monitoring de risque à de l’assurance permet aux PMEs de s’en prémunir et à STOIK de calibrer et affiner son offre grâce à la récolte de données clefs. De la data qui permet en effet de déterminer de manière précise la posture de risque de l’entreprise et l’espérance de perte du sinistre. Jules nous partage les différents acteurs avec lesquels STOIK travaille pour développer ses produits : du côté de la technique, et du produit d’assurance: comme Acheel, Tetris, Oxibox, Inquest. C’est un marché en pleine expansion qui a permis à STOIK de rapidement valider le PMF, de développer ses outils et de se faire connaitre rapidement auprès des courtiers. Nous revenons sur le pivot de la PME aux courtiers, sur les deux levées, notamment la Series A annoncée très récemment.

FinTeach – Jules Veyrat

FinTeach
#50 - Jules Veyrat | Stoïk
Description de l'épisode
Cette semaine, je reçois Jules Veyrat, le co-fondateur et CEO de Stoïk, l'assurance cyber qui protège les PME. Depuis notre enregistrement, l'assurtech a annoncé une levée de fonds de 11 M€, menée par le fonds américain Andreessen Horowitz. Au programme de l'épisode : Pourquoi Jules est passé de la philosophie à l'assurance, Comment il a testé ses associés, Pourquoi la protection cyber des PME est un sujet sociétal, Comment Stoïk a trouvé les bons partenaires pour se lancer. Bonne écoute !

FinTeach – Bruno Van Haetsdaele

FinTeach
#49 - Bruno Van Haetsdaele | Linxo
Description de l'épisode
Pour ce nouvel épisode, je vous propose de rencontrer Bruno Van Haetsdaele, co-fondateur et président de Linxo. Linxo, c'est un ensemble de solutions financières innovantes, qui tirent parti de l'Open Banking. Au programme de l'épisode : L'expérience aux États-Unis qui a mené à la création de Linxo, Les défis réglementaires auxquels il a fallu faire face (#DSP2), La diversification vers le B2B, La pédagogie nécessaire envers les utilisateurs pour "Payer avec son compte bancaire", La construction d'une fintech en dehors de Paris. Bonne écoute !

FinTeach – Raphaël Rivière

FinTeach
#48 - Rapahaël Rivière | Monisnap
Description de l'épisode
Pour ce nouvel épisode, je vous propose de rencontrer Raphaël Rivière, le cofondateur et CEO de Monisnap, un service de transfert d'argent pour les diasporas. Au programme de l'épisode : Pourquoi passer de Google à une fintech du paiement, Comment se faire une place sur un marché séculaire, mondial et oligopolistique, Pourquoi construire un hub de services autour du soutien familial. Bonne écoute !

Finscale #101

Finscale
#101 - Pauline Pham (Crowdcube) - Renforcer sa communauté en lui ouvrant son capital
Description de l'épisode
La démocratisation Web3 à un plus large public a catalysé l’utilisation du crowdfunding pour de nombreuses start-up et notamment pour se rapprocher de sa communauté d’utilisateurs et lui donner un véritable rôle dans l’aventure entrepreneuriale. Pauline nous explique comment Crowdcube lancée en 2011 a su tirer profit des communautés de ses clients pour grossir et atteindre plus d’1,2 millions de membres aujourd’hui provenant de plus de 120 pays. Lancée à Exeter au Royaume Uni, cette start-up se déploie au niveau européen et notamment en France. Nous examinons l'évolution des tendances de ce marché et faisons un petit "zoom" sur la nouvelle réglementation européenne qui a créé le statut de prestataire européen de services de financement participatif. Nous évoquons bien entendu les sujets blockchain, totalement d’actualité au sein de cette scale up dont l’un des investisseurs n’est autre que Circle, l’émetteur de l'USDC. Nous revenons sur le positionnement du "crowdequity" vis à vis des autres modes de financement, notamment les modes de financement non dilutifs comme le RBF. Nous abordons bien entendu le sujet du secondaire et voyons la place que donne Crowdcube aux start-ups qui font appel à la plateforme. Enfin, Pauline revient sur les récentes augmentations de capital de Qonto et Finary auprès de leurs clients. La recommandation de livre de Pauline : Magellan de Stefan Zweig

Finscale #99

Finscale
#99 - Pierre Morizot (Waltio) - Masteriser sa déclaration fiscale en crypto monnaies
Description de l'épisode
Commencé comme beaucoup de projets de start-ups sur un tableur excel, Waltio a mis en place un logiciel fiscal qui permet aux particuliers de correctement déclarer les plus-values imposables ainsi que les revenus générés par les crypto-monnaies. Sans rentrer dans les subtilités du code des impôts, nous voyons à quel point l’évolution rapide de ce secteur pose de sacrés problèmes aux contribuables français. Qu’il s’agisse de la multiplication des échanges, la disparition de certains, le développement de revenus passifs au travers du "staking" ou du "lending" ou encore l’explosion de la Finance Décentralisée, la complexité de tout cet écosystème rend quasi impossibles les déclarations du Dimanche soir, faites illico presto. Pierre nous explique les intégrations qu’ils ont effectuées et leur modus operandi avec les acteurs en place pour délivrer des rapports de qualité. On parle quand même de 105 plateformes et blockchains intégrées. Nous revenons sur les sujets de valorisation des actifs, justesse des calculs et de mises à jours tant des règles fiscales que des retraitements qui en découlent. Se reposant sur des influenceurs qui permettent d’évangéliser les investisseurs en crypto, Waltio doit aussi investir beaucoup d’énergie en formant les différentes parties prenantes, utilisateurs, législateurs ou administrations. Les recommandations de l'invité : L'art de la victoire de Philip Knight L'obsession du service client de Jonathan Lefèvre

FinTeach – Clément Boulais

FinTeach
#47 - Clément Boulais | Truelayer
Description de l'épisode
Pour ce nouvel épisode, je vous propose de rencontrer Clément Boulais, le General Manager France de TrueLayer. La fintech propose une solution de paiement innovante : les virements intelligents, basés sur l'Open banking. Au programme de l'épisode : Pourquoi la carte bancaire n'est pas le moyen de paiement le plus performant en ligne, Comment la donnée aide le paiement, Les cas d'usage, notamment avec Revolut, de leur solution de virement, Les enjeux de recrutement pour une start-up (non française qui plus est). Bonne écoute !

FinTeach – Mark Kepeneghian

FinTeach
#46 - Mark Kepeneghian | Kriptown
Description de l'épisode
Pour ce nouvel épisode, rendez-vous avec Mark Kepeneghian, cofondateur et président de Kriptown, une bourse d'actifs numériques pour financer les PME. Au programme de l'épisode : Comment Mark est passé de la recherche à l'entrepreneuriat, Les difficultés de financement pour les entreprises qui souhaitent devenir des ETI, Pourquoi Kriptown milite pour le retour des bourses régionales, Le futur de leur activité, avec les évolutions réglementaires. Bonne écoute !

Finscale #97

Finscale
#97 - Eric Lassus (Treezor) - La FinTech des FinTech
Description de l'épisode
Nous partons des débuts d’Ameliste il y a plus d’une décennie au déploiement de Treezor à l’international. Eric nous explique la manière dont lui et Xavier ont su avec beaucoup de patience dérouler un des tous premiers "Banking as a Service" en Europe. En précurseur de la FinTech, avec le support d’ARKEA puis de Société Générale, Treezor a permis à de nombreuses FinTech de se lancer notamment Qonto et Lydia. Le temps, les efforts, les tests de nouveaux "uses cases" et la croissance de l’écosystème FinTech ont permis à cette jeune pousse de devenir une solution BaaS au niveau européen. Eric nous parle du rachat par Société Générale et comment cette start-up a su tirer profit du groupe tout en maintenant une forme d’indépendance absolument nécessaire au maintien de son agilité. Bien entendu, nous parlons de la nature des relations avec l’actionnaire, la manière dont Treezor a dû faire évoluer sa plateforme et su monter en compétences pour répondre aux exigences grandissantes, particulièrement sur les sujets de conformité. Nous parlons de l’évolution du portefeuille de clients : des besoins des corporates ainsi que ceux d’autres FinTech présentes dans les autres pays européens dans lesquels la scale-up est présente. La recommandation de l'invité : Scaling Up de Verne Hernish

Toute l’actualité de la fintech française!

Une fois par semaine, recevez un condensé des dernières nouvelles de l’écosystème.

Vous vous êtes enregistré avec succès!